Georges Dumitresco
[1922-2008]
Doctor, Poet, Artist
Bucharest - Lausanne
English   Français   Română

BIOGRAPHIE [1922 - 2008]

Né à Bucarest en Roumanie, en 1922, Georges Dumitresco est l'arrière-petit-fils du peintre iconographe Albert Mauerhamer et le neveu de Stéfan Dimitrescu, recteur de l'Académie des Beaux Arts de la ville d'Iasi en Roumanie.

A travers ses premières années scolaires, George Dumitresco gagne plusieurs concours nationaux d'art et en 1932 lui est décerné le Grand Prix national de Bucarest, pour sa peinture. A son jeune âge, il fait des expériences avec la gravure sur bois.

En 1947, il obtient la maîtrise comme Docteur de Médecine et se spécialise comme chirurgien.

En 1956, il est fondateur du "Cercle d'Artistes Docteurs - Ion Tuculescu", mais dans la même année la "Securitate" roumaine l'arrête pour la "conspiration alléguée contre la sécurité nationale.

Torturé et retenu dans des conditions affreuses, il retient son intégrité morale et reste un "non dénonciateur", une qualité dont très peu d'entre ceux qui ont été mis en prisons communistes pourraient être fiers.

Libéré de prison, Georges Dumitresco poursuit des études d'art tout en continuant à pratiquer la médecine à Bucarest. En 1959, il est nommé Chef de Cliniques des Hôpitaux de Bucarest et en 1966 il obtient un Diplôme à l'École Populaire d'Art de Roumanie.

Entre 1964 et 1969, il présente ses oeuvres dans plusieurs expositions collectives et personnelles.

En 1968, Georges Dumitresco est le principal fondateur du "Salon des Médecins" à Paris France. Sa dernière exposition personnelle à Bucarest survient dans l'année d'après.

En 1969, il quitte son pays d'origine et s'installe en Suisse. Au départ il pratique à Valais, puis à Yverdon comme docteur à la compagnie Paillard et plus tard à Vallorbe, où il établit des cabinets médicaux à l'invitation du Conseil local.

Tandis que dans la Diaspora, Georges Dumitresco reste impliqué dans la promotion de la tradition et la culture roumaine.

Un grand érudit, un auteur, un philosophe, un artiste, un médecin, il est le membre de l'Association d'auteurs de Vaud, de la Fédération internationale d'auteurs de langue française, de l'Association d'auteurs roumains et de l'Union Mondiale de docteurs auteurs. Son travail artistique devient le sujet de nombreux articles et publications.

En 1978, il fonde "Jura Artistique", Vallorbe (1978 - 2002), une organisation qui implique aussi bien des artistes suisses locaux que des artistes roumains exilés. Georges Dumitresco invite cordialement des artistes provenant de Roumanie, en leur fournissant l'opportunité de se mêler au "monde libre".

A travers les années il participe à vingt expositions annuelles, il produit des expositions personnelles en Suisse et en Roumanie, ainsi que des expositions collectives en France, en Italie, en Belgique, en Espagne, aux Etats-Unis et au Liban.

Les ambassades, les églises et différentes institutions culturelles partout en Europe achètent ses travaux d'art.

Georges Dumitresco est l'auteur et l'illustrateur de plus de trente livres de prose et de poésie et en 1998 il publie "TRIPTIQUE" une Anthologie poétique trilingue contenant 142 poèmes en roumain, en français et en italien. Le livre est illustré par quatre vingt de ses reproductions de peintures.

Son excellence est reconnue quand la Roumanie et le Bureau de poste Suisse publient des éditions spéciales de cartes et d'enveloppes postales, décorées par ses peintures.

Dans son art, Georges Dumitresco utilise des techniques diverses : l'huile, l'aquarelle, l'encre, le monotype, l'acrylique, "la pointe sèche", la linogravure, la tapisserie, le vitrail et un style personnel qui s'appelle "xeropictogramme".

Ayant miraculeusement surmonté une série de problèmes cardiaques, George Dumitresco pendant sa retrait a resté plus actif que jamais et a consacré le plus clair de son temps à la poésie et à la peinture.

Ce grand homme de culture nous a quitté en Octobre 2008.